Balades musicales

      Les bénéfices de la musique sur la santé ne sont plus à prouver, chers lecteurs, et nous reviendrons sur ses "pouvoirs miraculeux" (extra-ordinaires en tout cas), dans la rubrique Notre santé. En attendant, sans exclure ceux qui seraient déjà en pleine forme - et qui voudraient le rester - commençons ensemble notre balade musicale principalement franco-italienne (car d'autres cultures ne seront pas en reste). Rien de tel pour s'évader dans la mélodie, et avec des paroles qu'on devrait avoir envie de chanter...
     Si tratta di (ri)scoprire ed ascoltare insieme canzoni soprattutto francesi ed italiane - ma non solo - condite con qualche parolina di presentazione/commento. Un modo per rilassarci un po' col sorriso amici (in questi tempi difficili) e magari canticchiare davvero, anche per chi sta meno bene. A volte è possibile e funziona davvero :-)
      Allora pronti ? Via !!...

     

   "Des Laura Pausini", il y en a plusieurs, car notre interprète italo-internationale aime le changement. Mais celle que l’on préfère... c’est toujours la première : la Laura du tube planétaire La solitudine, gagnante pour la catégorie "nouveautés" au Festival de Sanremo. Sur cette vidéo vous retrouverez un peu toutes les "Lauras successives", appelées à la rescousse pour réinterpréter encore et encore ce premier grand succès de 1993... Et c'est bien la Laura en redingote, un peu joufflue, que "Culture & Santé" aime surtout retrouver. Que dites-vous ? Vous avez toujours aimé sans vraiment tout comprendre de ces paroles désespérées ?... Les sous-titres français ne sont pas de trop : per fortuna ci sono i sottotitoli !
 



 

    Et maintenant… un peu de promo pour la bonne cause.
   Madame, Monsieur
… on
vous (re)présente le super-duo de Mercy. Car, sur 20 minutes, nous apprenons la sortie de Tandem, leur album constitué de 25 participations artistiques :-)
   La page culturelle valorise un album « qui fait sauter les verrous », et Jean-Karl Lucas résume ainsi le message de l’"actualissime" opus : « Cet album nous permet de montrer qu’on peut venir de cultures, de milieux sociaux, voire de pays différents, et réussir à faire quelque chose en commun ». "Quelque chose"… quelle modestie.
   Oups… l’italique convient bien à l’italien, qui (comme vous le savez) s’invite sur nos pages : l’album di "Madame, Monsieur" (Émilie Satt, Jean-Karl Lucas) già straordinari autori ed interpreti di Mercy all’Eurovision 2018, dimostra che pur proveniendo da culture o ambiti sociali diversi, e persino da paesi diversi… si può riuscire a mettere in piedi qualcosa che ci accomuna.
    Nous avons choisi de vous proposer Pas besoin de mots, en duo avec Amir. Parce que ses paroles sont magnifiques, et pas seulement.
    Non c’è bisogno di parole. In un mondo iper-verbale è verissimo, anche se non dovrei essere io a dirlo e anche se, in alcuni casi, solo la parola può ancora salvare o guarire. Comunque sia, se ci riferiamo alle parole di questo brano, sono tutte da ascoltare (e da capire, se state imparando il francese...).


    Après le duo, le trio (ou « jamais deux sans trois », si vous préférez).
Partageons une belle découverte, un mix franco-suisse qui a donné vie au groupe pop Arcadian.
    Voici une chanson née en 2017 sur l’incertitude : Où je serai demain.
Elle n’a pas été composée en pleine pandémie, et respire la légèreté et une certaine joie de vivre malgré les doutes. Mais en ce moment, nombre d’entre nous a bien besoin, aussi, de ce type d’oxygène, au beau milieu de ses interrogations…
    Et de pouvoir chantonner « Une chose dont je me souviens / Si tu oses quand tu oses / la vie te le rend bien » (et tout le reste :-)


   Autre sélection : en attendant que « la vie reprenne [vraiment] sur [toute la] terre », gardez votre masque bleu et tenez-vous bien sur les toits du rêve bleu d’Aladdin… (?!!) Quésaco ? Laissez-vous charmer par le talent et l’humour de Lisa Pariente et Alex Fredo. Formidable, tout simplement.


(Partez à la découverte de leurs autres créations, "sans modération" !)


      Et maintenant, ed ora cari amici... chose promise chose due ! Souvenez-vous : la comédie sociale Un divan à Tunis, de Manèle Labidi, nous a donné l'occasion de souligner le bon usage que fait la réalisatrice des chansons de Mina, la célèbre Città vuota 1a&b et Io son quel che sono... Pour varier les plaisirs, cliquez simplement sur le nom des titres pour les écouter. Et avoir ainsi une petite idée de l'ambiance d'un film très apprécié (voir nos rubriques Notre cinéma et Carnets), tout en complétant vos ritales connaissances autour de la voix extraordinaire de celle qui, dans les années '60 et '70, était aussi l’une des show-girl les plus complètesavec Raffaella Carrà ou Loretta Goggi... - des ces excellents varietà italiani (émissions de divertissement pensé et écrit, où les capacités italiennes de l’impro fusionnent avec un très haut professionnalisme). Mina (Mazzini) : une femme-modèle pour l'époque, résolument moderne, pleine d'humour et d'énergie, à juste titre surnommée la tigre di Cremona,  et ayant fait le choix aujourd'hui de publier ses albums très ponctuellement (et de jouer sur de superbes duos, comme ceux avec un certain Adriano Celentano...).
     
Mina… qui a fêté ses 80 ans le 25 mars dernier, qu’on évoque toujours avec autant d'enchantement (lien : 3 mn de vidéo-texte en it.) et qui désormais se tient à distance des caméra, des photographes et même des journalistes... Et maintenant, on se réjouit du fait que Mina scande absolument toujours à la perfection ses paroles (c'est bon pour votre italien, et encore plus si vous cherchez la traduction...) pour écouter ces mélodies italiennes et méditerranéennes, et cette voix unique, plus mélodieuse encore. Mais, pour cela... il faudra d’abord arrêter avec nos mots (si nécessaires ici !!), «  encore des mots, toujours des mots, les mêmes mots... » «  parole parole parole… (...) et encore des paroles... ». Clic sur l'un des deux grands interprètes, pour notre version préférée de ce morceau légendaire (cf wikipédia pour réviser ses différents interprètes !) : sur Raiuno, le duo de choc (!) Mina & Alberto Lupochanteur-acteur de talent ;-)


1. a. Che fortuna… Sous la vidéo, Lucia M. a récemment fait figurer toutes les paroles… Plus d’excuses pour ne pas canticchiare. Et, à propos de commentaires, mention spéciale à Salvatore C. pour la forme et le contenu (en italien… à vos dictionnaires !).

   b. Heureux hasard n°2 : après votre écoute de Città vuota, vous pourrez toujours faire un tour sur le site officiel de Mina, clairement indiqué… Bon aperçu !



 

Mina

 

 




Votre CLIC pour notre balade n°2...
Clicca qui per continuare con la musica di "Cultura & Salute"