"EXTRAS" - RÉPONSES


VRAI OU FAUX ? 
VERO O FALSO ?

 

1) F. L'addition du restaurant se dit en italien "il conto". Mot qui correspond aussi à la traduction de "compte". Exemple : "compte en banque" ="conto in banca". Le mot "addizione" existe aussi en italien, mais seulement par opposition à "sottrazione" ("soustraction").


2) F. "Feu" se traduit par "fuoco". Même si, naturellement, les italiens s'arrêtent aussi au feu rouge, leurs feux rouges ne se traduisent pas par "fuochi rossi" mais par le mot "semafori", faisant écho au terme français "sémaphore" (poste de communication avec les navires ; mât muni d'un bras mobile indiquant si une voie de chemin de fer est libre).
(Quant aux "feux d'artifice", ils se traduisent simplement par "fuochi d'artificio").

 


Gadget feu tricolore


Par ailleurs, notre "traffic light" peut devenir un joli gadget brillant de mille (ehm, de trois) feux, tel que ci-dessus, 
ou grandir et se transformer... en une œuvre urbaine réussie autant que poétique, brillant de ses 75 feux (cela peut nous suffire), sur 8 mètres de hauteur. Nous faisons référence à la réalisation, artistico-technologique et bien "vivante", du "Traffic Light Tree" londonien, par le "french" sculpteur Pierre Vivant...
Voici, pour le dire un peu en italien, et avec lien, notre albero dei semaforiinstallé en 1998 sur le site d'un platane souffrant de la pollution (veuillez excuser ce petit extra de nos "extras" !)

 


Traffic light tree



3) V. Lo stupore è legittimo ! Effectivement, le "vernis à ongles" français surprend les italiens car la "vernice" italienne ne s'applique pas aux ongles comme ce qui se passe avec les "smalti" de toutes les couleurs et les envies (di tutti i colori e per ogni desiderio...).


4) F. Ma no, anche se può sembrare così... Il "cahier de texte" francese è "solo" il diario scolastico, dove scrivere i compiti (sempre più importante anche in Italia). Quando si includono ambiti non scolastici, in francese si parla di agenda. Solo che in italiano diciamo "un' agenda", con l'apostrofo del femminile, mentre in francese si dice "un agenda" al maschile.
Per essere più precisi, dovremmo aggiungere che il
"cahier de texte" sta sempre più ad indicare il diario delle scuole medie, mentre si preferisce adottare l'agenda al "lycée". E comunque, il "cahier de texte", con le sue colorate separazioni tra i giorni della settimana, non scandito secondo date, ha una bella "personalità" (e permette di essere utilizzato in qualsiasi anno scolastico).


C de texte

 

5) F. "Guardare" existe bien en italien... c'est même un verbe très courant, puisqu'il signifie "regarder". "Garder" au sens de "conserver" se dit "conservare" ou "tenere" : « conservo tutte le tue cartoline. Le tengo con me » (je les garde avec moi).
Pour un italien ne connaissant pas du tout le français, "regarder" peut signifier à première vue "regarder deux fois" (ri-guardare) ou... faire attention à soi, du verbe italien "riguardarsi"« Riguardati : il virus è ancora in circolazione ». Mais en général, et même si c'est l'anglais qui prime, en Italie surtout, les verbes français de base sont connus...



6) F et 7) V "L'ordinatore" n'existe pas... à la limite, cela pourrait être compris comme un substantif fantaisiste pour indiquer quelqu'un qui veut mettre de l'ordre, puisque "ordinare" existe bien (vrai pour la 7) et que "un ragazzo ordinato" est un jeune ordonné, au sens de quelqu'un qui aime et sait ranger ses affaires, par opposition à "disordinato", désordonné. Même si nos ordinateurs portent bien leur nom (car ils s'exécutent avec ordre), en Italie - comme cela arrive souvent - ils sont désignés par le mot anglais : "computer".
Attention : en Italie, au restaurant, "ordinare" signifie "commander" ("l'ordinazione" = "la commande") ; "ranger" à l'infinitif se dit plus volontiers "riordinare" ou "mettere in ordine". Enfin, "ordonner" au sens de "donner des ordres" se dit "comandare" ou "ordinare" (comme au restaurant), ou encore "dare ordini / dare ordine di..."

 

8) F. "Salir", in francese, non significa "salire", e tantomeno "scendere", come succede con lo spagnolo (in "salir del bús", por ejemplo !). Vuol dire "sporcare". Quindi l'elegante Marie non deve salire da nessuna parte, ma vuole solo evitare di sporcarsi, quando dice : « Je ne veux pas me salir ». En italien, "salire" signifie "monter" (pour "descendre", ce sera "scendere").

***

 

 

Ajouter un commentaire

Anti-spam